Défiler au contenu
  • Accueil
  • Blogue
  • Récit d’un trip de pêche frôlant le paradisiaque sur les bateaux-maisons du réservoir Gouin

Récit d’un trip de pêche frôlant le paradisiaque sur les bateaux-maisons du réservoir Gouin

26 juillet 2023 | Mise à jour : 12 juin 2024

Par : Kassandre Bastarache

Une nature sauvage à perte de vue et du poisson à profusion : récit de notre séjour de pêche sur un bateau-maison du réservoir Gouin!

Une nature sauvage et authentique à perte de vue. Des plages de sable blond. Et du poisson à profusion. Quel pêcheur digne de ce nom ne rêve pas de lancer sa ligne dans les vastes eaux poissonneuses du réservoir Gouin, en Haute-Mauricie?

Accessible uniquement par les routes forestières ou la voie des airs, le réservoir Gouin offre aux amateurs de pêche et de plein air une denrée rare : la sainte paix. L’impression d’être seul au monde, à 1 789 km2 à la ronde. Bref, un cadre enchanteur et isolé dont même Tom Hanks et Wilson n’oseraient rêver.

gif-cast-away

Résumé du trip de pêche d’une non-pêcheuse (ça c’est moi) et de ses trois collègues nettement moins novices en la matière (ça prenait bien du monde pour attraper le poisson et me nourrir). 👇

Séjour de pêche en bateau-maison sur le réservoir Gouin

La route vers le nord

Route forestière en Haute-Mauricie

Après m’être levée beaucoup trop tôt et enfilé une quantité de café qu’un Tim n’écoule même pas en une journée (ce que je ne suggère à personne, considérant que les pipi-rooms entre La Tuque et Gouin se font aussi rares qu’un ours polaire dans le désert), j’ai rejoint mes collègues à Shawinigan pour notre départ vers la Haute-Mauricie.

Tu vois où c’est, La Tuque? Eh bien le réservoir Gouin, c’est encore plus haut. Bien plus haut. Comme dans « 3 h de char sur des routes forestières plus haut ». Le trajet total vers le barrage Gouin au départ de…

  • La Tuque : 190 km
  • Shawinigan : 315 km
  • Montréal : 480 km
  • Québec : 420 km
  • Mont-Laurier : 300 km
  • Lac St-Jean : 180 km

Autrement dit, un voyage de pêche au réservoir Gouin, ça se mérite (à moins, bien sûr, que tu aies les moyens de t’y rendre en hélicoptère ou en hydravion. Là on jase 🤙). Mais la route pour atteindre ce coin de paradis en vaut largement la peine.

Réservoir Gouin vue du ciel

Et tu verras que le voyage en voiture a ses avantages :

1. Ça coûte nettement moins cher.

2. Contrairement au transport aérien, il n’y a pas de limite de poids pour les bagages (tu peux donc apporter toute la bière que tu veux, alléluia).

3. Ça resserre les liens entre les passagers (autrement, aurais-je eu la chance d’apprendre que mon collègue Jean-Gab vouait une obsession complètement malsaine à The Rock et à sa boisson énergisante? Certainement pas).

On s’est arrêtés à La Tuque pour faire nos dernières emplettes et se soulager une dernière fois la vessie. Parce qu’après La Tuque, c’est surtout du bois, du bois pis encore du bois. Sans oublier du bois.

Sache toutefois que, si tu passes par la route forestière 10, tu croiserais un endroit chaleureux et accueillant qui possède tout ce dont tu as besoin pour te dépanner. Le Relais 22 milles propose à ses visiteurs des chambres, un resto, un bar, une station-service et un dépanneur (il est notamment possible de s’y procurer un permis de chasse et pêche).

Bon à savoir no1 | tu ne capteras presque plus de réseau cellulaire après La Tuque. Assure-toi donc d’avoir en main les infos pour la route. La pourvoirie où tu séjourneras t’enverra tout ça. Et c’est on ne peut plus clair :

Directions réservoir Gouin

Bon à savoir no2 | demeure prudent.e sur les routes forestières. Les vans de bois arrivent rapidement. Il est donc fortement conseillé d’annoncer ta présence à chaque km à l’aide d’une radio CB. 10-4?

L’arrivée à la Pourvoirie Barrage Gouin & Magnan

Plusieurs pourvoiries opèrent sur le réservoir Gouin et plusieurs d’entre-elles font la location de bateaux-maisons. Nous avons pour notre part opté pour la Pourvoirie Barrage Gouin & Magnan, qu’on recommande chaudement en raison de la gentillesse des proprios et de leur équipe. En arrivant à l’accueil du secteur Barrage Gouin, on s’est délectés d’un bon spag au restaurant de la place, pour ensuite transférer nos bagages dans le bateau-taxi qui allait nous amener à notre bateau-maison.

Bateau-taxi sur le réservoir Gouin

Les bateaux-maisons sont amarrés à l’accueil du secteur Magnan, située 1 h plus loin sur l’eau. Ça peut paraitre long, mais le trajet en bateau-taxi est une expérience en soi. On se laisse rapidement submerger par la beauté des paysages boréaux, où conifères et tapis de mousse verdoyante règnent en maitre. On a même eu la chance d’admirer une maman aigle à tête blanche veillant scrupuleusement sur son nid! 

Le séjour de pêche sur le bateau-maison

Arrivés au quai du secteur Magnan, on prend possession de notre hébergement flottant. Véritable petit chalet sur l’eau, le bateau-maison réunit les principales commodités à un séjour confortable en famille ou entre amis.

Intérieur d'un bateau-maison de la Pourvoirie Magnan

Ce qui est inclus | BBQ extérieur aux briquettes, cuisine (avec vaisselle, four ainsi que réfrigérateur et congélateur 24V au propane), eau potable, douche (avec eau chaude), toilette, chambres pouvant accueillir entre 4 et 8 personnes (lits superposés avec matelas Zedbed), génératrice, GPS et sonar. Une chaloupe avec moteur est également fournie pour les sorties de pêche.

Ce que tu dois apporter | ta bière en canette (aucune bouteille en verre), ta nourriture, ta literie ou ton sac de couchage (les oreillers sont fournies), ta bière, ton gilet de sauvetage, ta serviette, tes articles de pêche, ton allume-feu, ta bière. Est-ce que j’ai dit « ta bière »? Tu peux également te procurer vers de terre, articles de pêche, permis et bières (l’essentiel, quoi) à l’accueil.

Pêche au doré sur le réservoir Gouin

Bon à savoir no3 | il n’y a pas de réseau sur le réservoir Gouin. Profites-en pour décrocher et te ressourcer. Sache toutefois que tu peux te connecter au wifi de l’accueil lors de ton arrivée.

Après nous être fait expliquer le fonctionnement du bateau-maison par celui qui allait être notre guide de pêche pour les prochains jours – le fort sympathique Marc, qu’on salue au passage! 👋 – on est prêt à naviguer.

Bateau-maison sur le réservoir Gouin

Ce soir-là, on a amarré notre bateau-maison à une belle petite plage de sable blond qui allait devenir notre p’tit coin de paradis pour les prochains 48 h.

Bon à savoir no4 | il est nécessaire d’avoir son permis de bateau pour conduire le bateau-maison. Mais tu peux obtenir ton permis en ligne en seulement 3 h.

Bateau-maison sur le réservoir Gouin

J’ai pris la place du conducteur seulement pour les besoins de la photo. Mon p’tit doigt me dit que je suis aussi dangereuse à la barre d’un bateau que de mon char.

C’est cet environnement intime et idyllique qui rend le séjour si agréable, même si la pêche et moi ça fait deux. Car alors que le reste de l’équipe étirait sa chasse au doré, je pouvais m’adonner à la lecture d’un bon livre à l’orée des bois, faire bronzette sur la plage ou me baigner dans les eaux du lac. Mon seul regret? Ne pas avoir apporté ma planche à pagaie.

Plage du réservoir Gouin

Mais rassure-toi, j’ai quand même donné une chance à la pêche. Monter jusqu’au réservoir Gouin sans pêcher, c’eut été péché. D’autant plus qu’il s’agit d’un endroit quasi mythique pour la pêche au doré et au brochet!

Une chose est sûre : comme aucun membre de l’équipe n’a le talent requis pour remporter une compétition de pêche internationale ou pour être commandité par Hooké, la présence de Marc était plus que le bienvenue! Grâce à lui, on a eu accès aux meilleurs « spots » de pêche des environs.

Et ils vécurent heureux… (nous autres, pas les poissons)

Mon constat du séjour, c’est que les poissons m’aiment à peu près autant que je les aime. C’est-à-dire pas tant que ça. Les p’tits vlimeux ont scrupuleusement évité ma ligne, pour privilégier celle de mes collègues. Mais ce qu’ils ne savent pas, c’est que certains d’entre eux ont tout de même fini dans mon estomac. Hé hé.

Cuisiner le doré dans les bateaux-maisons

Mais même si la pêche et moi, ça continue de faire deux, j’ai apprécié chaque seconde de ce séjour au réservoir Gouin. J’ai apprécié l’abondance de cette nature brute et authentique qui se manifeste même, si on est chanceux, par des aurores boréales durant la nuit.

Aurore boréale en Mauricie

J’ai aimé la tranquillité et la myriade de plages ensoleillées qui semblaient être à notre seule et unique disposition.

Réservoir Gouin

J’ai raffolé de chaque coucher de soleil à bord de la chaloupe, à me faire bercer par les vagues et à siroter une p’tite frette pendant que mes collègues pêchaient notre poisson (la belle vie, quoi).

Coucher de soleil au réservoir Gouin

Mais surtout, j’ai adoré chaque instant passé avec trois collègues qui contribuèrent tous, à leur façon, au succès de ce trip de pêche absolument unique sur le réservoir Gouin :

  • Kaven : le provider. Le maitre-pêcheur. L’as du poisson et de la chanson (littéralement. Je ne pense pas qu’il s’est passé 1 h sans qu’un mot prononcé à la volée lui rappelle une chanson qu’il s’est empressé de vocaliser).
  • Véro : la provider no2 qui aurait la trempe d’une provider no1, si seulement elle accrochait elle-même ses vers après sa canne.
  • Jean-Gab : le comique attitré et la personne qu’on aurait bouffée si la pêche avait été infructueuse (toujours bon d’avoir un plan B pour se nourrir. Trainer une glacière? À d’autres! Fais comme nous et laisse ta nourriture potentielle se trainer elle-même jusqu’au camp de pêche. ☕)
  • Et enfin, moi, la blonde de service qui n’a pêché aucun poisson et qui se serait faite bouffer en premier si on avait rencontré Gouinie, le monstre du réservoir Gouin.

Pêche sur le réservoir Gouin

Pour créer tes propres souvenirs de pêche sur le réservoir Gouin (ou tenter d’apercevoir Gouinie, à chacun ses motivations), c’est par ici :

Réserver mon séjour de pêche

Sinon, voici d’autres pourvoiries qui proposent la location de bateaux-maisons sur le réservoir Gouin.


Faits intéressants sur le réservoir Gouin :

  • Le barrage du réservoir Gouin, dont l’ouverture remonte à 1917, est le gardien de la rivière Saint-Maurice. Il a pour fonction de régulariser cette dernière.
  • Le réservoir Gouin fut, pendant quelques années, le plus grand réservoir artificiel au monde.
  • Le réservoir tire son nom du premier ministre du Québec en place lors de sa construction, Lomer Gouin.
  • Il possède 5 600 km de berges (un peu plus que l’équivalent de la distance entre Gaspé et Vancouver).
  • Enfin, il convient de ne pas oublier la partie sombre de la construction du barrage. La mise en service de ce dernier eut pour impact l’inondation et la relocalisation forcée du village d’Obedjiwan (ou Opiticiwan, en langue atikamekw) et la perte du territoire de chasse et pêche de cette communauté.
Construction du barrage Gouin

© Archives d’Hydro-Québec